Compte-rendu de ma convention la Belle et la Bête

Minneapolis, juillet 2014

 

Ma première convention, un voyage au pays
de Catherine et Vincent

by Odile

 

 My warm thanks to Claire for the English version of this report

 

 

Participer à une convention, quand le rêve devient réalité…

Le 08/11/2012, j’ai acheté par hasard les coffrets des trois saisons de la série « la Belle et la Bête », un show que je ne connaissais pas du tout.

Ce fut le début d’une grande passion qui a bouleversé mon cœur, puis ma vie et qui ne s’est jamais démentie.

Je peux dire que j’ai « dévoré » tous les épisodes en un temps record.

Mais ce n’était pas suffisant. Ce rêve ne pouvait pas s’arrêter là. Il me fallait plus. J’ai donc commencé à faire des recherches sur internet.

Moi qui n’avais jamais été fan de quoi que ce soit, j’ignorais l’existence des fandoms et des fanfics.

J’ai commencé par trouver le site français d’Annik, « la Belle et la Bête », hébergé par batbland.com. Il faisait mention d’un groupe de discussion français Yahoo « Dans Les Tunnels ». Je m’y suis inscrite le 10/02/2013. C’est à partir de ce moment-là que je suis vraiment entrée dans le fandom de la Belle et la Bête et que j’ai découvert une chose très importante pour moi, tellement rassurante: je n’étais pas seule !  Il y avait des gens qui me ressemblaient, qui ressentaient la même chose que moi et qui pouvaient me comprendre.

J’ai fait la connaissance de Claire, Française comme moi, et avec son aide, j’ai poursuivi mon chemin et commencé à explorer les sites qui concernaient le show.

Un peu perdue au début, j’ai découvert une vraie mine d’or, de batbland.com à BBTV, en passant par CABB, les pages Facebook (je m’étais inscrite depuis peu sur Facebook, en décembre 2012), et bien d’autres sites, tous aussi intéressants les uns que les autres. Des heures de bonheur…

Je ne connaissais personne dans le fandom. Grâce à Claire, j’ai rencontré mes premiers amis et amies Beauty and the Beast sur Facebook. Ils ne savaient pas grand-chose de moi et pourtant ils m’ont ouvert leurs bras. Merci à vous tous de m’avoir acceptée avec tant de gentillesse parmi vous. Je reconnais bien là l’esprit des tunnels.

 Les conventions ? Je ne savais pas que cela existait. Je les ai découvertes en même temps que le fandom de Beauty and the Beast.

Déjà l’an dernier, j’enviais les fans qui s’étaient inscrits pour assister à la convention de Cleveland. Je surveillais avec intérêt la page Facebook de cette convention. J’aurais bien aimé m’y rendre, mais je n’ai pas pu me libérer de mon travail.

Chaque année, c’est en juillet que j’ai le plus de travail. Mais en 2014, les circonstances ont fait que j’ai pu  m’absenter. Alors, j’ai sauté le pas.

Les USA, c’était une grande aventure pour moi ! Je n’y étais encore jamais allée.

Ma première convention !

J’étais une « Newbie ». Un mot à la fois magique et inquiétant. J’étais stressée d’y aller car je ne savais pas comment cela allait se passer. D’autant plus que je ne parle pas très bien anglais. J’avais peur de ne pas pouvoir communiquer avec les autres. Car le plus important, n’est-il pas de dialoguer et de partager ses émotions ?

Je connaissais par Internet quelques personnes qui avaient eu la gentillesse de m’accepter comme amie sur Facebook et d’autres amies (Linda S, Kari) avec lesquelles je participe au « chat » européen, chaque mardi soir.

J’avais hâte de les rencontrer en chair et en os.

  

Mercredi 9 juillet 2014

J’ai atterri le mercredi après-midi à l’aéroport de Bloomington, tout en me demandant si je ne rêvais pas.

Arrivée à l’hôtel, j’ai rencontré les premiers fans qui étaient en train de préparer la « Dealer’s  / Art Room », la pièce où sont exposés les objets à vendre.

J’ai retrouvé avec plaisir Claire qui m’a accueillie chaleureusement, tout comme l’ont fait JoAnn, Carole, SandyX, Michelle, Linda S, Rosemarie et d’autres personnes encore. Je  me suis tout de suite sentie à l’aise et rassurée.

J’ai déposé mes affaires dans la chambre que je partageais avec mes gentilles « roomies » :  J’Ecris (l’organisatrice de la convention), Winter (Winterose) et Claire.

Etant bien fatiguée à cause du décalage horaire, je suis allée me reposer. Ah ! dormir !!!

Le soir, nous avons mangé tous ensemble dans le restaurant italien qui est situé dans l’hôtel.

Je me suis couchée tôt.

  

Jeudi 10 juillet 2014

Nous avions la matinée libre. J’en ai profité pour rejoindre les participants qui poursuivaient la préparation des activités de la convention. Il y avait Brenda et Jackie du club des « Chesapeake Helpers » et plusieurs autres personnes.

Quand je suis entrée, j’ai vu un portant sur lequel on avait pendu des habits provenant de la série et dont certains étaient destinés à être mis en vente.

J’ai tout de suite remarqué le manteau de Vincent. Linda S m’a confirmé que c’était bien le vrai ! J’étais absolument hypnotisée et je me suis approchée pour le voir de plus près. J’ai eu l’autorisation de le toucher et même… de le porter ! Linda S m’a prise en photo. Quel souvenir extraordinaire ! Une expérience que je ne suis pas près d’oublier. La seule chose que je regrette est de ne pas avoir mis la capuche sur ma tête, comme Brigitt O’ Donnell, dans « Masques ». Mais j’étais trop impressionnée pour réfléchir. Je vivais intensément l’instant présent.

J’ai pu admirer également un gilet de Vincent, celui qui est matelassé gris, court et rembourré aux épaules, ainsi qu’une de ses ceintures larges en cuir et un sweat que Rose a ensuite gagné aux enchères. Je suis contente pour elle car elle le voulait tellement !

J’ai également vu de près la magnifique robe que portait Catherine dans l’épisode « Temptation ». Je croyais qu’elle était blanche. Mais en fait, elle est rose très pâle.

 En fin de matinée, la Maman de J’Ecris, Ann, a eu la gentillesse de nous emmener dans sa voiture visiter « Como Park Zoo and Conservatory». Une agréable et instructive visite.

Nous avons ainsi eu un premier aperçu de Minneapolis / Saint Paul. Nous étions un petit groupe et j’ai fait la connaissance de Rose, Teresa, Mini, Skippy et Kari. Claire aussi était du voyage. Rose était une « newbie » comme moi. Jeune et adorable. Je me demande si ce n’était pas la plus jeune participante. Teresa, Mini, Skippy, Kari et Claire sont également d’adorables fans. En fait, toutes les personnes que j’ai rencontrées au cours de cette convention sont adorables. C’est normal, ce sont des « helpers ».

Nous avons commencé par faire un tour dans un Carroussel construit en 1914, très bien entretenu.

Le reste de l’après-midi a été consacré à la visite du zoo.

 Puis nous sommes ensuite rentrées pour assister à « l’enregistrement ».

Les Con Virgins, dont je faisais partie, ont été accueillies officiellement. Nous étions trois (Carole S, Rose et moi).

JoAnn nous a distribué le tote-bag de la convention. C’est un sac de toile sur lequel est imprimé le logo de la convention.  Il contient un conzine (un gros polycopié sur lequel sont rassemblés des fanfics, des poèmes et de beaux dessins, en particulier certains de Sandy 2, une dessinatrice de talent, bien connue dans le fandom). Des petits cadeaux sympathiques accompagnaient le conzine.

JoAnn m’a remis deux badges. L’un sur lequel était imprimé mon nom et « Newbie », à porter autour du cou et un autre, sur lequel était écrit  «  Haze of Happiness 2014 », à épingler sur mon t-Shirt.

J’ai reçu également le t-shirt de la convention et une adorable peluche, un petit lion rose et blanc. 

J’ai eu droit aussi au tote-bag qui est offert aux Con Virgins. Quelle bonne surprise ! J’étais si contente !  C’était un sac de toile décoré sur le devant par une belle rose. Je me suis dépêchée de regarder ce qu’il y avait à l’intérieur. Deux roses (blanche et rouge), une carte de Catherine et Vincent, des stickers de roses et d’autres choses…

Parmi tous les cadeaux, j’en ai découvert un particulièrement précieux: une carte sur laquelle étaient collées des chutes du tissu ayant servi à la confection du manteau de Vincent. Une carte numérotée ! J’ai eu celle qui portait le numéro 3 sur 150, mon chiffre porte-bonheur ! Je remercie Peggy d’avoir fabriqué ces cartes merveilleuses.

Peggy G a beaucoup de talent. Elle a fabriqué une copie du manteau de Vincent avec du tissu qui restait et qu’elle avait récupéré. C’est une personne extrêmement sympathique avec laquelle j’ai eu l’occasion de discuter plusieurs fois. Elle a eu la gentillesse de me dédicacer l’un de ses zines « Parallel Worlds Within the City », après l’avoir acheté parmi les zines qui étaient en vente à la convention ! J’étais vraiment fière et heureuse. Un autre cadeau précieux que j’ai rapporté en France !

J’ai eu aussi une jolie guirlande de fleurs roses et un badge « hug me, I’am a Virgin » que j’ai portés avec fierté.

 Je suis allée déposer tous ces « trésors » dans ma chambre et suis revenue dans la salle de la convention pour participer aux jeux.

 La « Dealer’s / Art room» et les enchères pour l’œuvre de charité ont été ouvertes.

La « Dealer’s room / Art room » est un endroit de la salle où sont disposés sur de grandes tables, diverses marchandises neuves ou d’occasion, qui sont à vendre directement ou à être mises aux enchères. On peut y trouver par exemple des zines, livres, calendriers, t-shirts, autocollants, mugs, puzzles, porte-clés, cassettes…

Des conzines, badges, marque-pages, sacs provenant des conventions précédentes, reproductions de dessins, affiches…

J’ai admiré en particulier un magnifique buste de Vincent, sculpté par la fille de Peggy G et destiné à être vendu aux enchères.

 Le soir, nous avons regardé tous ensemble, avec bonheur, un épisode de la série.

  

Vendredi 11 juillet 2014

La convention a débuté officiellement par une cérémonie d’ouverture à 8:00. Pat L et Winter ont fait un discours.

Rosemarie a animé une activité pour rompre la glace « icebreaker activity ». C’était une bonne idée pour permettre aux participants de mieux se connaitre. Surtout pour les newbies.

Ont suivi diverses activités : « BATB Pyramid » (animé par Pat L), « Fanfic writing panel » (animé par Teri, JoAnn, Carole), « Tunnel Family Feud » (J’Ecris, Winter).

Les tables étaient joliment décorées avec en position centrale, des animaux « de légende n’ayant jamais existé », le thème de la convention 2014.

Sur un grand écran, était projeté sur un fond bleu, un dessin de Vincent à côté d’une licorne.

A midi, Michelle a annoncé que la prochaine convention aurait lieu à Calgary, au Canada. Elle aussi distribué un dossier permettant de mieux connaitre Calgary et contenant une feuille d’inscription.

A 12:30, nous avons mangé sur place de délicieux sandwich.

Après cela, la « Charity convention”, a été présentée. Chaque année, les bénéfices réalisés lors de la convention sont reversés à une oeuvre de charité. Cette année, il s’agissait de l’association “Open Your Heart to the Hungry and Homeless”. Notre don a été de $14250.

Ensuite, il y a eu le “Beast Bingo” (Judy, Karen).  Il ressemble au loto français, mais au lieu d’énoncer des chiffres, ce sont des noms tirés de la série. Au début, je n’ai pas osé jouer. Mais Peggy m’a expliqué et par la suite, j’ai participé. Finalement, ce n’était pas si compliqué en anglais !

A 6:00, nous avons dîné. Il y avait un délicieux buffet (Northern buffet dinner).

 A 7:00, j’ai participé avec bonheur au « costume and talent show ».

Kathleen s’était déguisée en fée, Rosemarie en Ariel (la Petite Sirène de Disney). Lisa en Vincent. C’est incroyable comme Lisa arrive à ressembler autant à Vincent. Son maquillage est vraiment réussi. Et ses habits sont parfaits. J’avais vu des photos d’elle sur Internet. Mais en vrai, c’était impressionnant.

Et moi, je m’étais déguisée en licorne.

Nous sommes montées sur l’estrade pour prendre des photos.

Le « Talent show » a débuté par des chansons extraites des « Misérables » et du film de Disney « La Reine des Neiges / Frozen ». Un sketch de pirates avec Skippy, Michelle, Suzi W, Kari et Teresa a suivi. Puis « hommage à un standard américain avec feux d’artifice » avec Helene, Lisa / Vincent, Brenda, Jackie, Renee.

Nous avons beaucoup ri. C’était amusant.

 La soirée s’est terminée par la projection  d’un film français, « La Belle et la Bête » sorti récemment sur les écrans. Claire a ensuite répondu à des questions car le film était en français et sans sous-titres.

  

Samedi 12 juillet 2014

La matinée a débuté par un « icebreaker » animé par Rosemarie.

Nous avons ensuite dessiné un portrait de Vincent sous la direction de Winter.

Ont suivi « BATB Jeopardy » (Laura), « George RR Martin archive panel » (JoAnn), la fabrication d’une boule de Noël (Laura) et « BATB Password » (Pat L).

A 1:00, nous avons mangé « mexicain ».

Ensuite, il y a eu un « Beast Bingo » (Judy, Karen).

 Je n’ai pas pu participer à toutes les activités qui ont eu lieu pendant ces trois jours de convention car je ne comprends pas très bien l’anglais et j’avoue que je n’ai pas pu suivre, surtout lors de la lecture d’histoires. Ce sera pour la  prochaine fois…quand j’aurai progressé en anglais.

Mais j’ai bien profité des activités manuelles comme le dessin de Vincent, la création d’une boule de Noël remplie de papier aux couleurs de la bougie de Winterfest ou le collage d’une image de la série sur un carreau.

  Par l’intermédiaire de Skype, certains d’entre nous ont pu discuter avec David Greenlee. Je lui ai parlé, moi aussi ! J’étais plutôt intimidée, mais il a été très gentil et a même dit quelques mots en Français. Il est charmant et amusant.

 Nous avons signé des cartes pour les personnes n’ayant pas pu assister à la convention. Ces fans nous ont peut-être regardés car de temps en temps, une webcam circulait pour filmer les activités. C’est ainsi que mon mari et ma fille ont pu me voir en direct. Ils ont même fait des captures d’écran, en souvenir !

 A 4:00, nous sommes allés nous « pomponner » pour le banquet.

 A 5:30, il y a eu une séance de photos. C’était le bon moment car nous étions tous « endimanchés ». J’avais vu des photos de Bubba prises lors de conventions précédentes. J’ai pu le voir en vrai et le toucher. Et me faire prendre en photo avec lui et des amies !

 Le point culminant de la journée a été le traditionnel banquet d’été « Summerfest banquet » qui a commencé vers 6:00.

Les tables étaient magnifiquement décorées. Les serviettes pliées en forme de roses. Des petits cœurs en tissu rouge et rose étaient dispersés çà et là. J’en ai gardé deux en souvenir. Il y avait devant chaque assiette, une jolie bougie de Winterfest blanche, jaune et orange. La bougie était décorée avec deux roses, une rouge et une blanche, un cristal et une étiquette sur laquelle il était écrit « The Creature There Has Never Been ; The Possibility of Being ; July 11-13, 2014 Twin Cities. Un beau souvenir ! (La créature qui n’a jamais existé, la possibilité de l’être : thème de cette convention, d’après Rilke).

Nous avons allumé nos bougies en nous passant la flamme de l’un à l’autre pendant que quelqu’un lisait une version adaptée du discours que Père avait prononcé pour Winterfest dans l’épisode « Dead of Winter ». Ce fut un moment d’émotion intense. J’étais sur le point de pleurer. J’ai regardé Rose, ma gentille co/Con Virgin. Comme nous tous, elle était très émue. Cela se voyait sur son visage. Sur les derniers mots, nous avons tous levé nos bougies. Ce fut un moment de partage et l’esprit des tunnels flottait autour de nous. A cet instant, j’ai vraiment eu le sentiment d’appartenir à une famille, une communauté.

 Après le banquet, je n’ai pas osé aller danser « folk » avec les autres car je ne connaissais pas les danses américaines. Mais j’en ai profité pour prendre des photos.

J’ai beaucoup aimé la musique et l’orchestre.

 Il y a eu ensuite une vente aux enchères de divers objets tous très tentants, comme le buste de Vincent sculpté par la fille de Peggy ou un sweat de Vincent. J’aurais aimé les gagner tous !! 

J’ai eu la chance de remporter une pièce de collection commémorative de la série. J’étais très heureuse.

  

Dimanche 13 juillet 2014

Le dernier jour de la convention, hélas.

De 9:00 à 10:00 a eu lieu une animation sur la série trois, par Linda S.

De 10:00 à 12:30 ont eu lieu plusieurs activités: « Creature trivia » (Rosemarie), « BatB trivia » (Pat), « Art auction », « Dirty Minds game » (Brenda).

A 12:30, le repas (Afternoon tea).

A 1:30,  le troisième « Beast Bingo » (Judy, Karen).

A 2:30, « What attracts people to BatB ». Rose et d’autres personnes se sont exprimées. J’aurais aimé, mais je ne parle pas assez bien anglais.

 Puis ce fut la cérémonie de clôture et tout le monde s’est donné la main pour former un grand cercle. Un moment très émouvant. J’avais l’impression de rêver. Nous, les Newbies, étions au milieu du cercle. Puis nous avons rejoint les autres, comme Catherine l’avait fait dans l’épisode « Dead of Winter ». J’ai vraiment failli pleurer. Carol S et Rose étaient très émues, elles aussi. C’est quelque chose que je n’oublierai jamais. Ont suivi des « hugs » chaleureux. Oui, maintenant, je fais vraiment partie de la famille, de la communauté BatB. Et j’en suis très fière.

La flamme a été transmise à Michelle, qui va organiser la prochaine convention, à Calgary.

 A 7:00, nous étions au Théâtre Guthrie pour assister à une représentation de la comédie musicale « My Fair Lady ». J’ai beaucoup aimé.

  

Lundi 14 juillet 2014

Nous sommes partis vers 12:45. La visite a commencé par le « Gangster Tour », un intéressant voyage au coeur de l’histoire criminelle de Saint Paul. Notre guide était déguisé en gangster ! Cette promenade en bus nous a permis d’admirer les plus jolies maisons de Minneapolis / Saint Paul  et de voir « Minnehaha Falls » dans le parc de Minnehaha.

La visite s’est terminée par une agréable promenade sur la rivière Mississipi à bord d’un magnifique bateau très typique (Padelford riverboat). J’ai partagé une table avec Carol S, Peggy G, Anna P et sa gentille nièce Elizabeth. Nous avons admiré le paysage tout en discutant et grignotant des spécialités mexicaines.

 Nous sommes rentrés vers 8:00 du soir. J’étais affamée.

J’ai décidé d’aller manger à « Mall of America », le deuxième plus grand centre commercial des Etats Unis. Les magasins y ferment tard.

Il est immense, avec un parc d’attraction (Nickelodeon Universe) et des expositions à l’intérieur.

J’ai acheté des souvenirs du Minnesota pour ma famille et mes amis et envoyé des cartes postales.

Je suis allée voir le premier « Rain Forest Café ». Il a été ouvert à Bloomington, dans « Mall of America ». C’est un restaurant très particulier dont la décoration intérieure est magnifique et originale : une forêt tropicale avec des animaux automates qui bougent et « parlent ».  Il y en a un aussi au Disneyland village de Paris.

J’ai vu un magasin Lego géant avec au-dessus des immenses  personnages réalisés en lego. A l’intérieur, un mur entier rempli de pièces de Lego de différentes formes et couleurs. On peut y faire son marché. Et devant le magasin, se trouve une aire de jeux où les enfants peuvent s’amuser à fabriquer des objets en Lego.

Il y a beaucoup de boutiques et de restaurants dans le centre commercial. Moi, petite Française, j’ai exploré tout ce qui pouvait être typiquement américain, différent. Je me suis instruite.

   

Mardi 15 juillet 2014

Nous avons visité des grottes, ce jour-là.

Tout d’abord, Crystal Cave à Spring Valley dans le Wisconsin.

J’aurais pu regarder le film français « La Belle et la Bête » de Jean Cocteau car il était projeté dans le car. Mais j’ai préféré admirer les paysages du Wisconsin. Super ! Cette visite m’a permis de connaitre un autre Etat Américain. En fait, les grottes ne sont pas très loin de Minneapolis.

Arrivés sur place, nous avons formé trois groupes pour la visite. Chacun reconnaissable à sa couleur (nous portions un bracelet coloré).

Il y avait une petite boutique à l’entrée des grottes, où nous pouvions acheter de jolis objets. Certains fans ont acheté des sweats chauds car il faisait frais et la visite des grottes promettait d’être « rafraichissante ». De jolies pierres semi-précieuses étaient proposées à la vente sous forme brute ou sous forme de bijoux. Mais on pouvait également acquérir des souvenirs plus « classiques » comme des peluches, porte-clés, crayons et autres… J’en ai profité pour acheter des souvenirs pour ma famille et pour moi !

Puis ce fut la visite elle-même. Nous sommes descendus explorer les grottes. J’ai pensé à Père, à Vincent et aux autres. Et je suis sûre que je n’étais pas la seule !

Le déjeuner a eu lieu en plein air, sous une tente, pas très loin de l’entrée des caves. C’était amusant et sympathique.

Ensuite, nous sommes retournés à Minneapolis / Saint Paul pour visiter Wabasha Street Caves. Une visite tout aussi intéressante.

Partis tôt, rentrés tôt (vers 4:00). Je suis retournée me promener à « Mall of America » en attendant le repas. Nous nous sommes réunis dans un restaurant de « Mall of America » pour y manger tous ensemble. C’était très sympathique et j’ai passé une bonne soirée.

Quand nous sommes rentrés, nous avons eu la bonne surprise de voir que Lisa avait revêtu à nouveau son costume de Vincent et nous attendait à l’entrée de l’hôtel. Nous en avons profité pour prendre des photos.

 

Mercredi 16 juillet 2014

Certains participants étaient déjà repartis, mais j’ai eu la joie de rencontrer au petit-déjeuner, quelques personnes de la convention. Cela m’a fait chaud au cœur de déjeuner avec eux. J’avais l’impression que la convention se prolongeait un peu.

Claire ne partait que l’après-midi. Nous sommes donc allées visiter l’exposition de Star Trek à « Mall of America » puis manger sur place avec J’Ecris et Kari.

En fin d’après-midi, je suis retournée à « Mall of America » pour voir le film « Dawn of the Planet of the Apes » dans un grand multiplexe. Je me suis ensuite promenée dans le centre commercial et j’ai pris de nombreuses photos.

Le soir, j’ai dormi seule à l’hôtel. La chambre était bien vide sans mes roomies. Il n’y avait plus personne de la convention à l’hôtel. J’étais la dernière. 

  

Jeudi 17 juillet 2014

J’ai quitté Minneapolis la tête remplie de souvenirs inoubliables.

M’étant arrêtée quatre jours à New York City avant de rentrer en France, j’en ai profité pour aller à Central Park, voir notre banc.

 J’ai vécu intensément tous ces jours merveilleux de partage et fait la connaissance de nombreuses personnes adorables et chaleureuses, avec lesquelles j’ai pu parler un peu, malgré mon anglais basique. Je ne peux pas vous citer toutes, je m’en excuse, car vous êtes trop nombreuses. Merci de votre patience, de votre gentillesse et des efforts que vous avez fait pour m’écouter et parler lentement, pour que je puisse vous comprendre.

Merci d’avoir fait en sorte que je me sente bien parmi vous et à ma place.

 Je savais que j’allais rencontrer des écrivains dont j’avais vu les noms sur les sites de lecture des fanfics. Hélas, je n’ai pas encore pu lire beaucoup de fanfics car cela me prend du temps pour traduire les histoires en français.

J’ai eu le plaisir de discuter avec Teri, une personne charmante, appréciée dans le fandom pour avoir écrit de nombreuses histoires et avec Peggy G, une fan de la première heure qui, elle aussi a écrit de nombreux fanfics et poèmes.

 J’ai découvert le groupe « Chesapeake Helpers’ Society for Beauty and the Beast », dont j’ignorais l’existence et dont je garde précieusement la jolie carte de visite, ornée d’une rose et d’un cristal.

 J’ai emporté avec moi un cadeau inestimable que m’a fait Winter, un petit morceau du fandom : un banc créé par Chan. Même si je n’ai pas eu la chance de connaitre Chan, j’ai une grande admiration pour son talent et son génie créatif. Merci, Winter, pour la confiance que tu m’as faite en me donnant ce petit banc. J’en prendrai très soin.

 J’ai fait « le plein » d’objets Beauty and the Beast, qui vont compléter ma collection, ma « petite chambre aux trésors ». C’est sûr, ma valise était nettement plus lourde en repartant !

 Notre hôtel était confortable et accueillant. Un très bon choix. Bien situé, en face de l’immense centre commercial « Mall of America ». Les chambres étaient spacieuses. Le petit-déjeuner délicieux. Il y avait une grande et magnifique piscine à l’intérieur de l’hôtel.

 Je voudrais remercier toutes les personnes qui ont organisé et animé cette convention et m’ont permis de vivre mon rêve, celui de rencontrer ma famille Beauty and the Beast et de plonger dans l’univers magique du show.

Cette convention a été une vraie réussite. Merci à toi, J’Ecris.


 

 

 

Return to B&Bland home